Accueil   Appels à projets   ERA-NET "JPND" 2021 : Appel à projets transnational sur les maladies neurodégénératives

ERA-NET “JPND” 2021 : Appel à projets transnational sur les maladies neurodégénératives

L’ANR s’associe à l’ERA-NET JPcofuND 2 (JPND) pour lancer un appel à projets transnational conjoint, visant à financer des projets portant sur l’identification des dysfonctionnements physiologiques susceptibles de servir d’indicateurs précoces du développement des maladies neurodégénératives.

Les grandes lignes de l'appel à projets

Type de l'appel : Collaboratif

Porteur(s) de projet : Académique, Clinique, ETI, PME

Date d'ouverture : 8 Janvier 2021

Date de clôture : 2 Mars 2021

Dimension : Europe

Financement :

Type de financement : Subvention

Appel d'offre thématisé

Thématique(s) médicale(s) : Maladies liées au CNS

Secteur(s) industriel(s) :

Projets attendus

 

L’objectif de cet appel est de financer des projets de recherche afin d’identifier et de mesurer des effets physiologiques et des biomarqueurs en lien avec le développement des maladies neurodégénératives. Les projets doivent aider à comprendre les mécanismes moléculaires, cellulaires, métaboliques, inflammatoires, etc., responsables des effets physiologiques étudiés.

 

Les propositions doivent porter sur au moins une des thématiques de recherche ci-dessous :

  • Démontrer la corrélation entre le développement précoce des processus de neurodégénération et des perturbations physiologiques, par exemple par l’analyse de données issues de cohortes ou de données longitudinales.
  • Utiliser des technologies et méthodes de pointe afin d’améliorer la détection des symptômes précoces, par exemple par l’identification des nouveaux biomarqueurs ou par l’amélioration de la sensibilité, la spécificité ou la fiabilité des mesures.
  • Etudes expérimentales chez les humains ou sur des modèles animaux pour identifier les dysfonctionnements à l’origine des signes précoces de la maladie, i.e. neuropathologies, cellulaires, synaptiques, métaboliques, inflammatoires, etc. L’exploitation des données issues de cohortes humaines bien stratifiées est encouragée.
  • Utilisation de technologies digitales pour corréler les perturbations physiologiques avec des symptômes des maladies neurodégénératives, par exemple par l’association de données cliniques, neurophysiologiques, biochimiques et psychologiques.
  • Utilisation de systèmes de suivi à domicile ou des appareils de mesure portatifs pour associer les perturbations physiologiques au pronostique de la maladie. 

 

Sont éligibles pour cet appel les propositions portant sur les maladies neurodégénératives suivantes :  maladie d'Alzheimer et autres démences, maladie de Parkinson et troubles liés à la maladie de Parkinson, maladies à prions, maladies des neurones moteurs, maladie de Huntington, Ataxie spino-cérébelleuse (SCA), Atrophie musculaire spinale (SMA).

 

Les propositions doivent expliciter la valeur du projet pour les initiatives nationales associées aux maladies neurodégénératives, ainsi que l’impact pour les soins médicaux et sociaux des personnes atteintes de ces maladies. Les propositions doivent considérer les facteurs socio-économiques, ainsi que des questions de recherche associées au sexe/genre et à la comorbidité. Les enjeux transculturels et de diversité doivent être adressés en particulier dans les projets proposant d’implémenter des interventions. La participation des patients et du public à toutes les étapes de la proposition est encouragée.

 

La durée maximum d’un projet est de trois ans.

 

Consortium

 

L'appel à projet vise à encourager et permettre les collaborations transnationales entre des groupes de recherche académique (équipes de recherche des universités, établissements d’enseignement supérieur, institutions de recherche publiques), la recherche clinique/santé publique (équipes de recherche hospitalières/santé publique, établissements de santé et autres organisations de santé) et les partenaires privés, par exemple PME (petites et moyennes entreprises).

 

Les consortia doivent démontrer avoir la masse critique nécessaire pour développer le projet proposé en mettant en avant la valeur ajoutée de la collaboration internationale. Pour rappel, l’appel à projets associe 22 pays membres : l’Allemagne, l’Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Espagne, la Hongrie, l’Israël,  l’Italie, la France, la Finlande, la Lettonie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays Bas, la Pologne, le Portugal (Azores), la République Tchèque, la Slovaquie, la Suède, la Suisse et la Turquie.

 

Dépot de candidature

 

Les éléments du dossier de soumission  doivent être déposés sous forme électronique impérativement avant le : 2 MARS 2021 A 15H00 (HEURE DE PARIS) sur le site de l'appel à projets ERA-NET JPND

 

Accompagnement Lyonbiopôle

 

Cet appel à projets ne requiert pas de labellisation ou soutien des pôles de compétitivité. Pour toute question, nous vous recommandons de contacter directement Dr. Sheyla Mejia-Gervacio sheyla.mejia(at)anr.fr (+ 33 1 78 09 80 14)

 

L’équipe du pôle reste cependant à votre disposition pour aider à la structuration du projet et identifier avec vous d’éventuelles compétences manquantes en capitalisant sur le réseau du pôle. 

 

Pour en savoir plus

 

https://anr.fr/fr/detail/call/jpcofund-2-identification-des-dysfonctionnements-physiologiques-susceptibles-de-servir-dindicateur/