Accueil   Agenda - News   Toutes les news LXRepair reçoit un financement de 750 000 € de BPI France dans le cadre du programme DeepTech

LXRepair reçoit un financement de 750 000 € de BPI France dans le cadre du programme DeepTech

LXRepair reçoit un financement de 750 000 € de BPI France dans le cadre du programme DeepTechLXRepair, start-up de biotechnologie spécialisée dans les tests en médecine personnalisée, vient d’annoncer l’octroi d’un financement de 750 000 € dans le cadre du programme DeepTech de BPI France. Celui-ci soutient des projets de biotechnologie avancés et très différenciants avec un potentiel commercial important.

 

C’est le cas de LXRepair : prédire les effets indésirables tardifs graves est le “Graal” des radiothérapeutes. Causés par des défauts de la réparation de l’ADN, ils affectent 5 à 30% des patients et coûtent environ 600 millions d’euros par an en Europe et aux Etats-Unis pour les seuls cancers du sein et de la prostate.

 

“Je suis très heureuse de cette annonce. LXRepair a fait la démonstration clinique des avantages liés à sa technologie de rupture pour une indication critique. Ce financement va nous permettre de confirmer par une nouvelle étude clinique les biomarqueurs déjà identifiés et brevetés, mais aussi de développer un dispositif médical de diagnostic in vitro à partir d’une prise de sang, jusqu’au marquage CE prévu dès 2023″, a déclaré Sylvie Sauvaigo, Présidente, Fondatrice et Directrice Scientifique de LXRepair.

 

Stéphane Altaba, Directeur Général de LXRepair, a ajouté : « Le programme DeepTech aide les entreprises qui mènent des travaux de développement expérimental à mettre au point des produits innovants avec des perspectives concrètes de commercialisation. Nous sommes donc très fiers de recevoir ce financement. Mais surtout, nous sommes convaincus que nous pourrons bientôt, grâce à ce premier test fonctionnel de rupture, personnaliser la prise en charge de plus d’un million de patients porteurs d’un cancer et à risque de développer des effets secondaires graves et invalidants du fait d’une radiothérapie. C’est une perspective enthousiasmante qui explique la confiance que nous accorde aujourd’hui BPI France."